Accueil > Actualités > Au Sahel, la brousse tigrée victime de la baisse des précipitations








Rechercher


Au Sahel, la brousse tigrée victime de la baisse des précipitations

19 février 2018, par Sylvie Galle

En s’appuyant sur les observation du SNO AMMA-CATCH, une équipe de l’Observatoire Midi-Pyrénées (OMP) comprenant des chercheurs des laboratoires Ecologie fonctionnelle et environnement (ECOLAB, CNRS, INP Toulouse, UPS) et Géosciences environnement Toulouse (GET, CNRS, IRD, UPS, CNES) a démontré le rôle majeur joué par la baisse des précipitations au nord-est du Mali pendant 3 décennies sur le dépérissement de la brousse tigrée, formation végétale boisée emblématique de la région sahélienne. Ces travaux ont été publié dans la revue Global Change Biology.

voir les actualités de l’INSU

Référence : Trichon V., Hiernaux P., Walcker R., Mougin E., 2018. A persistent decline of a patterned woody vegetation : the tiger bush in the context of the regional Sahel greening trend. Global Change Biology.

Dans la même rubrique :


Laboratoires porteurs de l’observatoire :

Géosciences Environnement Toulouse     HydroSciences, Montpellier     Institut des Géosciences de l'Environnement, Grenoble


Crédits et mentions légales | Contact | Plan du site | © Kit SPIP OSUG v.2.0 (2018)