English Español

Accueil > Publications > Communications Grand Public > Résultats scientifiques commentés > Trois fois plus de pluies extrêmes au Sahel en 35 ans : le réchauffement du Sahara mis en cause








Rechercher


Trois fois plus de pluies extrêmes au Sahel en 35 ans : le réchauffement du Sahara mis en cause

par Sylvie Galle - 23 mai 2017

Le Sahel évoque communément des images de sécheresses du fait des déficits pluviométriques extrêmes qui ont touché la région dans les décennies 1970 et 1980. Une facette moins connue du climat sahélien vient d’être dévoilée par des chercheurs de laboratoires anglais et français. Ils ont utilisé des mesures de pluie in situ et des données satellitaires pour analyser l’évolution des orages de mousson au Sahel et mis en évidence un triplement de la fréquence des pluies extrêmes au cours des 35 dernières années. Cette augmentation n’est que partiellement expliquée par l’augmentation des cumuls de pluie depuis les sècheresses des années 80. Elle implique également le réchauffement climatique du Sahara voisin qui induit dans la circulation atmosphérique régionale des changements favorables à l’émergence d’orages très intenses. Les scénarios climatiques indiquent que cette tendance devrait se poursuivre au cours de ce siècle.

En savoir plus

Article scientifique :
Taylor C.M., Belušić D., Guichard F., Parker D.J., Vischel T., Bock O., Harris P.P., Janicot S., Klein C. and Panthou G., 2017 : Frequency of extreme Sahelian storms tripled since 1982 in satellite observations. Nature, 544 : 475-478.







Laboratoires porteurs de l’observatoire :

Géosciences Environnement Toulouse     HydroSciences, Montpellier     Institut des Géosciences de l'Environnement, Grenoble


Crédits et mentions légales | Contact | Plan du site | © Kit SPIP OSUG v.1.3 (2017)